Jeu de rôle des aventuriers de Sylvana
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les origines

Aller en bas 
AuteurMessage
Pascal
MJ
avatar

Messages : 8332
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 55
Localisation : Repaire souterrain

MessageSujet: Les origines   Mar 8 Mai - 11:23

Sylvana-Eorpa
Les origines
(Pour répondre à la question: mais où et comment se sont-ils rencontrés?)
 
"J'ai déjà vu ce symbole" avait dit le vieil elfe à la taverne, "Dans la forêt de Sylvadol, il y a une pierre avec ce symbole".
 
Cela faisait deux heures que Nihelm tournait en rond dans cette forêt qui, de nuit, prenait des allures terrifiantes.
 
Et le cri de trois loups affamés ne firent rien pour rassurer le jeune homme.
 
Lorsque les trois prédateurs l'encerclèrent, Nihelm se dit que son aventure allait se terminer plus vite que prévu.
 
"Tout doux mes agneaux, couchés mes loulous..."
 
La voix douce d'une jeune femme calma les loups qui se couchèrent à ses pieds.
 
"Qui... qui êtes-vous?" demanda Nihelm.
"Naivara" répondit la jeune druide.
"Merci, Navarro vous m'avez sauvé la vie."
"Naivara pas Navarro. Gardez vos remerciements pour plus tard, car d'ici peu, les loups auront tellement faim qu'ils oublieront mes paroles et risquent bien de me prendre pour cible aussi. Je connais le village elfe de Sylvadol, nous y seront plus en sécurité."
 
Le patron de la taverne de la chouette aveugle de Sylvadol, accepta de laisser Nihelm et Naivara dormir dans une chambre d'ami, mais la nuit fut de courte durée.
 
"AU FEU, LE VILLAGE BRULE!!!"
 
"Que se passe-t'il?" demanda Nihelm
"L'idiote, elle a mis le feu au village et peut-être même à la forêt" répondit un elfe.
"Qui?" insista Naivara.
"L'autre là, elle s'amuse avec la magie. L'autre jour, elle a fait apparaitre une main magique pour porter le bois de la vieille Vadania, la faisant mourir d'une crise cardiaque par la même occasion. Il serait temps que notre cheffe fasse quelque chose, parce qu'à ce rythme, on va tous y rester."
 
L'incendie fut terrassé au bout de plusieurs heures de lutte, mais le matin laissa la place à une scène déchirante.
 
Réunis dans la grande salle de la taverne, tout le village était réuni pour entendre le jugement de Dame Feanwyn Syllel.
 
"Eanwen, c'est la mort dans l'âme que je te bannis de ce village"
"Mais c'est pas de ma faute" répondis Eanwen.
"Je voulais pas être sorcière, c'est arrivé comme ça, par hasard."
"Eanwen, ça suffit, aucune excuse ne peut faire oublier les dégats provoqués par ta magie depuis quelque temps. Tu a brûlé ta cabane et bien failli détruire notre forêt. J'ai prété serment il y a quelques années de protéger la flore, la faune et les habitants de cette forêt. Tu ne me laisses pas d'autre choix."
 
Une larme coula sur la joue de la cheffe du village.
Feanwyn connaissait bien la jeune femme, elle était la meilleure amie de sa fille Keyleth et savait qu'au fond, la jeune sorcière n'avait pas mauvais fond, au contraire.
 
"Eanwen, tu es bannie de Sylvadol. Messieurs, escortez-là jusqu'à la limite de la forêt."
 
Quatre gardes forestiers emmenèrent la jeune femme qui hurlait "Je voulais même pas être sorcière, moi... m'enfin!.."
 
Touché par les pleurs de la jeune elfe, Naivara et Nihelm la rejoignirent à l'orée de la forêt et lui proposèrent de joindre leur nouveau groupe, ce qu'elle fit, heureuse d'avoir trouvé une nouvelle famille.
 
Quelques jours plus tard, sur la route de Westra, le groupe tomba dans une embuscade.
 
"Donnez tout votre or, ou je vous transforme en crapauds, sales richards."
 
"Un démon!" hurla Eanwen
"Ça parle comme nous les démons?" demanda Nihelm.
"C'est une tieffeline." répondit Naivara.
"Exact la bourgoise, je suis Niria la tieffeline. Maintenant, votre or, vos bijoux, sinon j'invoque un démon de l'enfer!"
 
Nihelm tira son épée.
"Je vais te renvoyer aux enfers ma jolie".
Eanwen tendit son arc et Naivara se prépara à lancer son sort d'enchevêtrement.
 
"Hola attendez, je savais pas que vous étiez magiciens vous-là, on se calme les gens!"
"Ils sont frileux les démons maintenant?" répondit Nihelm.
"C'est quoi ton nom déjà?" demanda Naivara.
"Niria"
"Niria, pourquoi est-ce que tu t'attaques seule à un groupe d'aventuriers?"
"Ah non mais moi je croyais que vous étiez des touristes, de gros touristes remplis d'or, des bourgeois gras dégoulinant de pierre précieuses et qui font dans leur froc dès qu'on hausse le ton. Non, moi je m'attaque pas à un groupe de héros."
"Dis-moi Niria, au lieu de t'attaquer aux touristes comme tu dis, pourquoi tu ne nous rejoindrais pas?" fis Eanwen.
"Pas bête." répondit Naivara, "comme ça au lieu d'attaquer des touristes sans défenses, tu pourrais vivre honnêtement en tuant des monstres."
"Euh... Vous êtes sûrs? Une démone dans notre groupe?" fit Nihelm.
"J'ai le choix?" demanda Niria.
"Non." répondit Naivara. "On ne peut pas laisser une tieffeline maudite harceler les honnêtes gens. Soit tu nous rejoins, soit on te découpe en lamelles fines, très fines."
"D'acc... OK, j'ai compris, pas de soucis, je me joins à vous."
 
A Westra, dans la taverne des frères Bick & Dollocks, un demi-elfe rogue présentait son plan à un groupe de candidats, sélectionnés avec soins.
 
"Bon les gars, écoutez bien. On entre en secret dans la ville, sous des faux-noms, pour ne pas être repéré immédiatement. On prend une chambre dans un hotel de luxe de la ville, on passe un ou deux jours à jouer dans les casinos histoire de passer pour des touristes, et dans la nuit du 3e jour, on pénètre dans les sous-sol d'un certain casino dont j'ai les plans, et on ouvre les coffres... bon, il risque d'y avoir quelques soucis. Des gardes bien sûr, des golems peut-être et des pièges par milliers, et si on est pris, on risque de finir comme proie pour la chasse à cour du seigneur Horon, au pire de nourrir son tarasque domestiqué, mais bon, le résultat en vaudra la peine, non?"
 
Les candidats quittèrent la table un à un, sans un regard pour le demi-elfe, le laissant seul et dépité.
 
"Ou alors, on fait rien et on se bronze les miches sur le port. C'est de plus en plus dur de motiver les gens ces jours-ci, je sais pas pourquoi..."
 
Nihelm, à la table d'à côté n'avait rien perdu de la conversation.
 
"Salut collègue. Dis, j'ai entendu ton plan et ça à l'air totalement foireux, mais tu me sembles avoir du potentiel. Ça te dirais de te joindre à notre groupe?"
 
Nihelm tendis la main vers le demi-elfe, en faisant un signe secret, connu des rogues seuls.
 
"Je n'ai rien à perdre, pourquoi pas? Je m'appelle Ichbin et toi?" dit-il en serrant la main de son nouveau compagnon d'aventure et lui répondant avec le même signe secret.
"Nihelm."
 
Trois jours plus tard, le groupe marchait péniblement dans les collines au sud d'Amafrey lorsqu'ils furent témoin d'une scène inhabituelle, se passant quelques dizaines de mètres plus bas.
 
Une jeune femme se rafraichissait au pied d'une cascade, lorsque trois bandits surgirent et s'en prirent à elle.
 
"Elle est désarmée, il faut l'aider." cria Naivara
"Elle est trop loin, trop loin pour mes sorts" fit Eanwen.
"C'est peut-être une grosse bourgeoise avec pleins de..."
"Ça suffit Niria, on t'a dit de changer de ton." coupa Nihelm
"Vous avez-vu ses fringues? Son bâton? C'est une jeune moine." dit Ichbin.
"Et alors? Il faut l'aider vite." pressa Naivara
"Laissez-la faire" fit Ichbin.
 
Et sous le regard du quintet, la jeune moine fit bientôt tournoyer son bâton, virevoltant sur elle-même, envoyant ses pieds dans l'entrejambe d'un bandit, son poing dans la gorge d'un autre, et fracassant le crâne du troisième avec son bâton.
 
"Et voilà le travail, vous en voulez encore?" ricana la jeune Sheden.
 
"Wow" fit Eanwen
"Comme tu dis" fit Naivara
"On a des trucs à apprendre" fit Nihelm
"Et maintenant, y a des corps à fouiller" répondit Niria.
 
Sheden rejoignit le groupe qui devint un sextet, puis un septet, mais les divisions se firent sentir bientôt au sein du groupe.
 
Niria et Ichbin furent tentés par une aventure sur les flots et embarquèrent à Mirval sur le Tartuffo Bianco.
 
Naivara, Nihelm et Eanwen, furent plus intéressé de rejoindre Mara par la route, alors en plein Conseil des Sages, se disant qu'ils trouveront surement un travail intéressant là.
 
 
La suite de l'aventure, au chapitre 1 des équipes bleues, rouges et vertes.
(Histoire de Sheden et d'autres persos à compléter).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdr-sylvana.forumactif.com
 
Les origines
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Suivre ses origines
» Quand les origines refont surfaces
» Guildes (La quête des origines et Eldorado)
» Vos origines
» Vidéos - Pokémon: Les Origines.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JDR-Les Légendes De Sylvana :: Sylvana-Eorpa-Présentation-
Sauter vers: